Chouchouter son élevage en Juillet

Les volières des jeunes se remplissent, même pour ceux qui élèvent des pigeons de races « lourdes ». Vous avez déjà une petite idée de ce que va être votre saison d’exposition. C’est l’heure des premiers bilans de la saison d’élevage. Combien avez-vous eu de petits par couple, quel est le taux de mortalité des jeunes aux nids ?… Si la reproduction n’à pas marché peut être vous faudra-t-il rajeunir vos reproducteurs ou rentrer un peu de sang neuf ? Votre volière n’est elle pas surpeuplée ? C’est peut être tous simplement la saison qui n’est pas bonne et in fine vous n’y êtes pour rien ! Toujours est-il qu’il est bon de se poser des questions pour s’améliorer ! Continuez à éliminer les becs en trop… les moyens et les mauvais. Si la reproduction marche bien, pensez à récupérer les bagues sur les pigeons qui partent au congélateur… Vous en aurez peut être besoin !  Pensez à vermifuger !  C'est un impératif ! c'est la base d'un élevage sain ! Les vers affaiblissent considérablement les défenses immunitaires de nos animaux, et c'est la porte ouverte à de nombreuses maladies... bien plus difficiles à combattre.

 

Conseils : Vous avez trop de coqs dans vos jeunes, les combats font rages… Séparez les, installez-les à part sans poule. Ils redeviennent généralement civilisés. Il est également temps de s’interroger sur la réussite ou non de votre sélection. Ai-je mis le bon coq dans le bon parquet ? Les défauts majeurs viennent-ils de mes poules ? Vous avez les réponses car vous avez pris soin de faire tourner les coqs et de bien identifier l’origine des poussins. En éleveur prévoyant, vous avez fait une petite marque au feutre sur les œufs  et vous avez installé des séparations dans la couveuse pour que les poussins ne se mélangent pas !

 

Oeuf marqué et nouveau né

Pour ceux qui travaillent les mêmes couleurs avec plusieurs coqs dans différents parquets, les séparations dans les couveuses servent aussi à connaitre l'origine des poussins. Ici, à l'image, à gauche de la séparation, les poussins d'un coq Orpington noir sur poules bleues et noires, à droite, les œufs marqués d'une croix proviennent de l'union d'un coq splash sur poules bleues et noires. Dans l'éleveuse, un petit grillage permet de maintenir la séparation des origines le temps de bien identifier les petits (bague plastique) tout en répartissant la chaleur à partir d'une seule et même lampe.  

 

Attention : Plus de temps à perdre, il vous faut  impérativement commander vos vaccins, les délais d'obtention sont long et une rupture de stock dans les centrales peut condamner votre début de saison.